user_mobilelogo

L ANACHORIEN 001

Mr Vingt-six revient sur le devant de la scène

Fermer Mr Vingt-six revient sur le devant de la scène

La semaine dernière, le président directeur général du consortium des artisans d’Anachore a été invité sur le plateau de Mona Kim pour participer à l’émission Coruscanti « Le Point ». J’ai voulu dans cet article vous retranscrire les grands moments de l’interview de monsieur Vingt-six l’un des hommes les plus influents d’Anachore.

Mona Kim : Monsieur Vingt-six comment se porte votre consortium ?

Monsieur Vingt-six : Comme toutes les organisations de la galaxie, nous avons souffert du règne de l’empire éternel. Nous avons dû nous restructurer autour des activités suivantes : Le transport, la logistique l’artisanat, la sûreté, le recyclage, l’exploitation du bois, l’événementiel, les télécommunications, sans oublier nos activités philanthropiques. Nous avons dû mettre fin à toutes autres activités. Notre stratégie en circuit fermé a assuré notre survie dans cette crise majeure.

Mona Kim : Vous vous êtes marié dans cette période trouble avec une Zakelienne un mariage d’intérêt ou d’amour ?

Monsieur Vingt-six : Je vois que l’on ne perd pas de temps. Je vais être honnête, au début il y avait des intérêts dans un contexte compliqué. Mais au fur et à mesure j’ai appris à faire la différence entre les Zakeliens et l’empire éternelle. Nous avons fortement contribué à l’émancipation de ce peuple et je suis fière du rôle qu’a joué ma femme que j’aime dans cette période sombre.

Mona Kim : Aujourd’hui, elle occupe le poste très complexe d’ambassadrice Zakelienne sur Coruscant qu’en pensez-vous ?

Monsieur Vingt-six : Les relations diplomatiques Zakelienne avec les mondes du noyau sont très tendues. L’ombre de l’empire éternel plane encore au-dessus de ce peuple qui ne cherche rien de plus que la rédemption. Conclure des accords commerciaux avec des organisations officielles devient primordial pour ne plus dépendre des réseaux parallèles, souvent illégaux et qui prolifèrent dans toute la galaxie.

Mona Kim : Vous êtes pour beaucoup de vos concurrents qualifiés comme étant un fin calculateur égocentrique. Souvent argumenté par les liens que vous entretenez avec les Hutts depuis le conflit Zakellien. C’est complètement en contradiction avec les valeurs populaires que vous portez notamment à traves votre ONG les artisans du cœur. Quand pensez-vous ?  

Monsieur Vingt-six : Je pense qu’il faut remettre les choses dans leurs contextes. Pendant l’occupation de l’empire éternel, nous avions besoin de conclure un accord avec les Hutts pour la survie du consortium. Ma relation avec Darrya (sa femme) m’a permis de jouer un rôle d’entremetteur pour l’obtention d’un marché des combattants dans l’une des arènes de gladiateurs les plus prisés de la vieille ville de Zakel. En contrepartie, nous exploitons une plateforme proche de la promenade sur Nar Shaddaa baptisé la petite Anachore. Cela nous a permis de développer notre réseau de distribution entre la bordure extérieure et l’espace Hutt et ainsi consolider notre influence dans le secteur. Ce choix était le bon choix pour la survie de notre consortium. Cela n’a en aucun cas dénaturé les valeurs que nous portons qui se veulent à la fois pacifistes et progressistes.

Je souhaite aussi souligné le fait que Brogol le Hutt à en plus d’avoir négocié la sortie du traité avec la république, il a aussi recentré leur commerce vers les jeux d’argent, les épices et d’autres investissements liés au « divertissement », tout en réduisant leurs intérêts dans l’esclavage et la gestion de territoire. Ce qui pour moi est un pas vers le progrès et la paix.

Mona Kim : Malgré vos explications, nous avons toujours du mal à savoir si vous êtes altruiste ou égocentrique, mais c’est aussi un peu votre marque de fabrique ! Bien, si vous nous donniez votre analyse sur la politique républicaine et impériale ?

Monsieur Vingt-six : Pendant l’occupation de l’empire éternel, la république s’est clairement perdue. La division et la corruption ont dominé l’échiquier politique. C’est dans ce type de contexte que l’on se rend compte de l’importance de l’ordre Jedi dans l’équilibre politique de la république.

Pour l’empire Sith, la rigueur budgétaire imposée pendant la domination de l’empire éternel a juste affaibli d’un point de vue économique et matériel, mais leurs systèmes politiques ainsi que leurs organisations militaires sont restés intacts. Ce qui leur donne un avantage certain sur la république de nos jours.

Mona Kim : Vous avez parlé des Jedi selon vous ont-ils encore un rôle à jouer ?

Monsieur Vingt-six : Je pense qu’il serait prématuré de rayer les Jedi des enjeux géopolitiques avenir. Après la mise à sac de Tython, le conseil a été dissous. Un bon nombre ont fait le choix de rejoindre l’alliance et le reste est éparpillé partout dans la galaxie. Même si d’un point de vue purement structurel l’ordre a été dissous, cela ne veut pas dire que les Jedi n’existent plus. Nous connaissons tous les liens entre les Jedi et la République. Il me semblerait curieux qu’ils laissent leurs alliers de toujours en proie à un empire Sith que ce regonfle à bloc.

Mona Kim : Le temps tourne monsieur Vingt- Six, quels sont les nouveautés commerciales des AA ?

Monsieur Vingt-six : Les nouveautés ? Nous souhaitons nous lancer dans le tourisme avec la branche divertissement en travaillant sur un projet de croisière à bord du fleuron de notre flotte le Dewback. Nous sommes actuellement qu’en phase projet, mais c’est un dossier qui me tient à cœur et que je veux voir aboutir.

Mona Kim : Je vous le souhaite Mr Vingt-six ! Notre émission touche à sa fin merci d’avoir fait votre comeback sur notre chaine et bon courage pour la suite.

Monsieur Vingt-six : Merci à vous.

Voilà mes chers lecteurs, j’ai pensé intéressant de vous communiquer ses informations vous pouvez réagir sur notre Holonet sur le #jeréagis.

La vie grâce au Vaporateur d’Humidité

Fermer La vie grâce au Vaporateur d’Humidité

Dans cet article j’ai voulu mettre en avant l’outil essentiel des agriculteurs de Tattoine. Le Vaporateur GX-8 l’essence même de la vie sur Tatooine.

Pour les colons qui se sont installés sur Tatooine l’eau fraiche est un élément essentiel pour leurs survies. Pour surmonter les conditions environnementales dues à l’ensoleillement des soleils jumeaux, le vaporateur est l’élément central de la culture d’humidité ou hydroponique de la planète. C’est la société Pretormin Environmental qui domine le secteur avec le GX-8.

Son fonctionnement est simple, le vaporateur d’humidité projette un champ ionisé de basse puissance et utilise des cylindres de réfrigération afin de refroidir l’air environnant, et ainsi créer de la condensation par la différence de température entre le vaporateur et l’environnement aride de Tatooine. L’humidité réfrigérée est ensuite récupérée dans un réservoir, ou elle est filtrée et purifiée avant d’être pompée dans des citernes de stockage souterraines. Dans de bonnes conditions, un vaporateur GX-8 peut produire jusqu’à un litre et demi d’eau par jour.

Les vaporateurs sont si précieux qu'ils nécessitent un entretien constant, ce qui explique que des fermiers embauchent beaucoup de droïdes et de travailleurs agricoles pour veiller au bon fonctionnement de l'exploitation. Les fermiers achètent et revendent des robots au gré des saisons et suivant leurs besoins, se fournissant souvent auprès de Jawas, des artisans d’Anachore ou autre indépendants. Il est certainement le secteur économique légal le plus important de la planète.

Destination Rishi

Fermer Destination Rishi

Il y a plus d'un siècle, un groupe de pirates aventuriers itinérants appelés les Lames Nova est parti pour un périlleux voyage qui allait les conduire hors des frontières de la galaxie. En essayant de naviguer à travers les routes tortueuses de la galaxie naine du Dédale de Rishi, les Lames Nova se sont finalement perdues en chemin. À cours de carburant, elles ont réussi pourtant à rebrousser chemin et se sont écrasées sur la planète la plus proche : Rishi.


Leur vaisseau, l'Agresseur, a subi de lourds dégâts en s'écrasant contre une montagne au milieu d'une île recouverte d'une jungle luxuriante. Coincées sur la planète, les Lames Nova ont entrepris de se créer un foyer sur Rishi. Quand les Lames Nova finirent par apprendre à raffiner le combustible fossile dont regorgeait Rishi et à reprendre la route des étoiles, ce n'était plus pour s'échapper, mais pour envoyer des invitations aux autres gangs et individus à la réputation notoire. Leur offre ? Venez nous rejoindre sur une planète paradisiaque, loin de toute gouvernance galactique. Sans surprise, personne ne refusa cette invitation.

On ne sait pas grand-chose sur l'histoire des créatures aviaires que sont les Rishii, en grande partie parce qu'il s'agit d'une espèce très terre à terre. S'ils se transmettent des connaissances de génération en génération, les Rishii ont tendance à très peu s'intéresser à la chronique formelle des événements. Ils semblent bien plus fascinés par l'observation et l'évaluation de la nature des animaux et des autres peuples.

Jour après jour, de nombreux Rishii passent leur temps à pêcher, pratiquer un métier manuel et accomplir leur devoir familial. Récemment, ils tendent à utiliser leur talent inouï pour l'imitation dans de grandes productions destinées à recréer les histoires des pirates avec lesquels ils partagent désormais leur planète. Étonnamment, à l'instar des Rishii qui ont laissé les pirates faire leurs petites affaires, ces derniers ne cherchent jamais à déranger le peuple autochtone. Même le gang de pirates le plus craint de la planète, les Ravageurs, se contente de laisser les sympathiques Rishii vivre leurs modestes vies.

Cadeau le calendrier 24 apTC

Fermer Cadeau le calendrier 24 apTC

AA CALENDRIER 24 APTC